Actualités


un stage de 6 semaines au sein du projet leo à l'université d'arizona

7 août 2019

Mathieu Poupon, étudiant à l’ENS, rattaché au Landscape Evolution Observatory (LEO) au sein de l’Université d’Arizona – Biosphere 2 pendant son stage, étudie les relations entre érosion et changement climatique. 

L’altération des roches silicatées par l’eau consomme une partie du dioxyde de carbone contenu dans l’atmosphère. Ce mécanisme occupe un rôle important dans le cycle du carbone et participe à la diminution de l’effet de serre. L’objectif de cette étude est de comprendre le rôle du débit d’eau de subsurface dans le contrôle de l’érosion de ces roches. Ces recherches s’insèrent dans un projet plus important porté par le LEO, comprendre les interactions entre changement climatique, ressources en eau et écosystèmes dans les milieux arides.


« Mais d’où vient toute cette eau ? » : une journée d’enquête à Green Valley

16 juillet 2019

 

Élise Drilhon et Esther Loiseleur, deux étudiantes en droit et stagiaires de l’UMI, sont allées enquêter sur le terrain pour éclairer leurs recherches sur les « irrigation grandfathered rights », des droits historiquement acquis par les agriculteurs qui limitent les prélèvements de l’eau issue de leurs réserves souterraines dans certaines zones réglementées (les AMAs, ou Active Management Areas).

 Ces droits, qui existent depuis le passage par le gouvernement du fameux Groundwater Management Act en 1980, font partie des mesures à l’époque avant-gardistes de la politique de gestion de l’eau de l’Arizona, mise en place dans un contexte de crise causé par la surexploitation des ressources en eau, et notamment des ressources souterraines, qui nécessitent le temps long des cycles naturels pour se recharger.

 

Leur travail est parti d’une interrogation sur la pertinence et le caractère durable de ces droits aujourd’hui -soit quarante ans après la mise en place d’une régulation locale de l’eau utilisée pour l’irrigation agricole -, et les a conduites à aller rencontrer directement des acteurs locaux en charge de la gestion de cette précieuse ressource. Retour sur leur parcours à la recherche de l’eau, du ciel à la terre … Lire le compte-rendu d'une journée d'enquête.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (FINALE)

7 juillet 2019

 

Pour l’équipe, arrivée à bon port vendredi dernier, c’est l'heure de faire le bilan de cette mission riche d’informations et d’émotions…

© FMLT/Alexandru M.-SAED
© FMLT/Alexandru M.-SAED

Expédition en autonomie en guyane....par canoé (9)

4 juillet 2019

 

Dernière ligne droite pour les aventuriers sur les rivières de Guyane ! Ils ont dû surmonter plusieurs difficultés inattendues, comme le narre ce nouveau billet du blog des sept bornes.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (8)

2 juillet 2019

 

La descente de l'Approuague a commencé lentement à cause des troncs d'arbre qui bloquaient le chemin, mais ensuite la rivière s'est élargie donnant lieu à une descente plus rapide et plus simple....jusqu'aux sauts dont un qui a fait chaviré un des canoës. Pas de blessés heureusement, mais il faudra tout mettre dans 4 canoës au lieu de 5. Puis plus loin...un 2ème canoë...Heureusement l'arrivée est prévu pour vendredi. Suivre sur Twitter.


RéGIS Ferrière, lauréat de l’appel à projet "ACCELERATE FOR success" de l'université d'arizona

26 juin 2019

L'appel à projet Accelerate for Success du département Research, Discovery & Innovation (RDI) de l'Université d'Arizona a pour mission  de soutenir les équipes scientifiques qui souhaitent faire des propositions de projet auprès d'institutions qui ne sont pas affiliées à l'Université, permettant ainsi la mise en place de nouvelles équipes et de nouveaux partenariats.

 

Le projet, intitulé "Les paysages sonores du désert de Sonora: l'utilisation de synthèses sonores et de l'apprentissage automatique pour capturer notre environnement sonore et comprendre son évolution", a pour objectif de développer les méthodes d'apprentissage automatique qui pourront identifier les schémas acoustiques environnementaux du désert de Sonora.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (7)

26 juin 2019

 

L’orpaillage illégal en Guyane française

 

Une rencontre avec un groupe d’orpailleurs : l’occasion pour François-Michel Le Tourneau de nous livrer ses échanges avec ces clandestins et de dresser le portrait de cette activité destructrice pour l’environnement, dont l’organisation, bien rodée, rend la lutte difficile. Lire le billet dans le Journal du CNRS.


UN NOUVEAU MEMBRE-COLLABORATEUR POUR L'UMI : DR. daniel apai, université d'arizona

Dr. Daniel Apai est Maître de conférence dans le Département d'astronomie et sciences planétaires de l'Université d'Arizona. Il s'associe au projet Vie et vivre dans les environnements exoplanétaires sous la conduite de Régis Ferrière (UMI iGLOBES, UA, ENS/PSL) et en partenariat avec l’IRIS PSL Origine et Conditions d’Apparition de la Vie coordonné par Stéphane Mazevet (Observatoire de Paris/PSL). 

 

Pour en savoir plus, voir la page professionnelle de l'Université et son site où vous trouverez sa bio, ses projets de recherche et ses blogs.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (6)

25 juin 2019

 

Jour de repos aujourd'hui après des passages plutôt serrés ses derniers jours le long de la crique Emérillon et le passage par terre pour arriver à l'Approuague. Deux autres sites archéologiques ont été repérés !

 

En attendant le récit de la prochaine étape de l'expédition, l'ethnologue Pierre Grenand nous parle des peuples amérindiens de cette région.


Gestion de l’eau et recompositions spatiales dans les desert cities du Sud-Ouest étatsunien

Anne-Lise Boyer est doctorante en Géographie à l’ENS de Lyon et en partenariat avec l’UMI iGlobes. Elle s’intéresse à la gestion de l’eau dans les villes de Phoenix et Tucson, et notamment aux propositions alternatives au système des grandes infrastructures d’approvisionnement gérées par de puissantes institutions qui ont façonné jusque-là la mise en valeur de la région. Les pratiques de collecte des eaux de pluie, d’usages des eaux recyclées et de conservation de la ressource sont analysées pour questionner les possibilités d’émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux espaces de la gestion de l’eau. 


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (5)

17 juin 2019

 

L’un des thèmes de l’expédition est d’étudier certaines espèces de palmiers des sites de montagnes couronnées ou des zones d’occupation ancienne. Le but ? Achever de démontrer à quel point l’occupation amérindienne a influencé la composition végétale de la forêt amazonienne. Lire le blog par l'ethnoécologue Guillaume Odonne. Suivre l'expédition via Twitter.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (4)

13 juin 2019

 

Le point de la 1ère étape, par François-Michel Le Tourneau : Nos 450 km sur les rivières de Guyane, étape 1 et la carte pour suivre leur parcours en direct.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (3)

11 juin 2019

 Après un chavirement, une morsure de scorpion et de sérieux rapides, l'équipe est arrivée à l'embouchure de l'Inipi.

 

Pour en savoir plus :

Sur les traces des pères Grillet et Béchamel en 1674...par Pierre Grenand, ethnologue, spécialiste des populations amérindiennes de Guyane et d’Amazonie, Directeur de recherche émérite au CNRS.

La rivière Camopi et les Teko...par Damien Davy, anthropologue au CNRS au sein du Laboratoire écologie, évolution, interactions des systèmes amazoniens (Unité CNRS/Univ. de Guyane/Ifremer).


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (2)

6 juin 2019

L'équipe arrive ce soir à Camopi, le point de départ de l'expédition. Pour le transport, ils utiliseront 6 canoés, les Pakboat 170, dont le fait qu'ils soient démontables les aidera pour la traversée du terrain qui sépare le Bassin de Camopi et celui de l'Approuague. Lire le blog de François-Michel Le Tourneau "Une nouvelle mission en Guyane" sur le trajet, les membres de l'équipe et les objectifs scientifiques.


anthropology off earth

4-5 juin 2019

Dans le cadre du programme interdisciplinaire PSL Origine et Conditions d'Apparition de la Vie (OCAV) et en partenariat avec l'Unité Mixte Internationale Interdisciplinary Global Environmental Studies (UMI 3157 CNRS - ENS/PSL - University of Arizona), se tiendra l'atelier Anthropology Off Earth How does terrestrial exploration and scientific imagination shape our relation to outer space and extraterrestrial life? au Collège de France le 4 juin (salle 2) et à l'Observatoire de Paris le 5 juin (salle du conseil). Voir et télécharger le programme.

Organisateurs : Perig Pitrou (CNRS/Collège de France/Université Paris Sciences et Lettres), Régis Ferrière (École Normale Supérieure/Université Paris Sciences et Lettres & University of Arizona), Istvan Praet (University of Roehampton, London). Organisateurs des sessions doctorales et post-doctorales : Joffrey Becker (IRIS-OCAV/Université Paris Sciences et Lettres), Elsa De Smet (IRIS-OCAV/Université Paris Sciences et Lettres).


ET AU MILIEU COULE UNE RIVIERe

24 mai 2019

François-Michel Le Tourneau et Claire Néel sont partis sur le terrain pour remonter le cours de la Santa Cruz River. Cette rivière est complètement asséchée au niveau de Tucson depuis le milieu du XXe siècle, suite à un important pompage des réserves d’eau souterraines pour soutenir le développement économique et la croissance urbaine. Aujourd’hui, elle coule de nouveau sur une partie de son parcours en amont de la ville, aux alentours de Tubac, grâce à des effluents, traités par l’usine de Nogales avant d’être rejetés dans son lit.


Analyse de la couverture médiatique de Biosphere 2 dans la presse états-unienne

17 mai 2019

Brigitte Juanals et Jean-Luc Minel, en collaboration avec deux chercheures de l’Université d’Arizona, Catherine Brooks (Director and Associate Professor, Arizona's iSchool)  et Susan Swanberg (Assistant Professor, School of Journalism), ont entrepris une analyse de la couverture médiatique de la Biosphere 2. Un corpus de plus de 400 articles publiés par la presse locale et nationale américaine entre 1987 et 2019 traitant de la Biosphère 2 a été collecté et donne lieu à différents types d’analyse qui combinent des méthodes quantitatives et qualitatives issues des disciplines des Sciences de la Communication (Communication Studies) et du Traitement Automatique des Langues (Natural Language Processing, NLP). Dans les analyses quantitatives, les méthodes et les outils utilisés relèvent de l’exploration de corpus (text mining) au moyen de l’analyse lexicométrique et textométrique. Des analyses qualitatives et interprétatives (analyse de contenu, analyse du discours) y sont associées. Viendront en aval des outils de représentation de type cartographique utilisés dans une visée heuristique.


Expédition en autonomie en guyane....par canoé (1)

17 mai 2019

 

Du 5 juin au 5 juillet, le Directeur adjoint de l'UMI François-Michel Le Tourneau et Guillaume Odonne vont ramer au travers de l'histoire : d'abord par la voie prise par la première expédition française en Guyane de 1674, puis par le chemin de migration de groupes amérindiens situés aujourd’hui sur l’Oyapock. Accompagné par la Légion étrangère, ils vont pouvoir découvrir le territoire des premiers amérindiens de la région, étudier la biodiversité et les activités humaines, et fournir des informations historiques aux leaders coutumiers Teko sur le cheminement de leurs ancêtres vers Oyapock.

 

Ce projet s'inscrit dans le cadre des 80 ans du CNRS. Suivez l'aventure via la page dédiéeLe blog des 7 bornes dans Le Journal du CNRS et @7bornes.


QUEL EST l'Impact du réchauffement climatique sur la croissance des arbres ?

24 avril 2019

Axel Rodriguez a présenté au Tree-Ring Lab un exposé sur ses recherches sur la manière dont les conditions climatiques changeantes peuvent influer sur la croissance des arbres à la limite de la forêt montagnarde.

 

Des techniques dendrochronologiques (la datation des cernes) ont été utilisées pour étudier les contrôles climatiques dominants des écotones alpins du sud-est des Alpes, en se concentrant sur le Larix decidua en raison de son intolérance à la concurrence et de sa capacité d'adaptation au froid. Il fournit donc des signaux climatiques forts. Voir la présentation (en anglais).


presentation de BERNARD CAZELLES, professeur à sorbonne université et chercheur à l'ens (éco-évolution mathématique)

17 avril 2019

Bernard Cazelles, en séjour long à l'UMI et un pionnier des approches statistiques innovantes et des outils de modélisation de données écologiques, interviendra lors du séminaire du Tree-Ring Lab sur "La prise en compte de la non-stationnarité dans l'analyse de séries chronologiques écologiques". 

Les changements climatiques à long terme, la démographie humaine et/ou les conséquences des activités anthropiques, ont des effets considérables sur la dynamique de nombreux systèmes écologiques. L’analyse par ondelettes apparaît comme un premier pas important avant la modélisation pour explorer la complexité de la dynamique des populations et leurs liens avec les forçages environnementaux. 


LISA VINCENT FAIT UNE PRésentation à la conférence WOMEN IN DATA SCIENCE

5 avril 2019

 

Lisa Vincent, en stage à l'UMI, présente ses recherches sur les paysages sonores à la conférence Women in Data Science qui a lieu à l'Université d'Arizona, une conférence dont le but est de motiver et d'éduquer les scientifiques partout dans le monde, hommes et femmes, et d'apporter un soutien aux femmes qui travaillent dans ce domaine. Voir la vidéo de sa présentation.


L'UMI visite le tree-ring lab

4 avril 2019

Axel Rodriguez, rattaché au Tree-Ring Lab de l'Université d'Arizona pendant son séjour à Tucson, explique à plusieurs collaborateurs de l'UMI la dendrochronologie, l'art de lire dans les cernes des arbres afin d'obtenir des datations à l’année près, une méthode scientifique qui a été  formellement établie avec la création du laboratoire en 1937 et qui permet également de reconstituer les changements climatiques et environnementaux.  

 

Le plus vieil arbre encore en vie se trouve en Californie, mais son emplacement est gardé secret. C'est un pin aristé de 5068 ans.


les paysages sonores : un séminaire interdisciplinaire

2 avril 2019

Christian Lorenzi, Professeur  dans le Département d’Etudes Cognitives et Directeur des études scientifiques de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, a débuté le séminaire avec une présentation sur "La perception auditive de la structure temporelle des sons".

Dans l'après-midi, plusieurs personnes ont fait de courtes présentations : François-Michel Le Tourneau (CNRS), "Que représente les paysages sonores ?", Lisa Vincent (ENS), "L'analyse des paysages sonores" et Pierre Deymier, Professeur à l'Université d'Arizona au Department of Materials Science and Engineering, "La perception acoustique topographique".


NOUVEL OUVRAGE de FRANçois-michel le tourneau

avril 2019

 

François-Michel Le Tourneau, Directeur de recherche au CNRS et Directeur adjoint de l'UMI, vient de publier un ouvrage L'Amazonie : histoire, géographie, environnement.

 

« L’Amazonie n’existe pas ». L'ouvrage souligne que la dimension mythique et mythologique de cette région l’emporte souvent sur la réalité géographique. Dès leur arrivée, les Européens ont eu du mal à comprendre l’Amazonie, et les scientifiques d'aujourd'hui continuent de perpétrer deux visions : celle de « l’enfer vert », hostile à l’homme, qui demande à être dompté, et celle de la « forêt vierge », pure et intouchée, qu’il faut préserver en l’état. Les sociétés occidentales s’obstinent à y implanter des modèles de gestion en totale inadéquation avec son environnement, entraînant des conséquences dramatiques pour les équilibres écologiques.

 

L'ouvrage est disponible sur CNRS Editions.


l'université d'arizona construit d'énormes miroirs pour les télescopes

28 mars 2019

 

A l'occasion de la venue de Stéphane Mazevet, Directeur du Laboratoire de l'Univers et de ses Théories de l'Observatoire de Paris, plusieurs chercheurs actuellement à Tucson ont été visiter le Mirror Lab où sont construits d'énormes miroirs grâce à de nouvelles techniques, et qui ont pour but la construction de télescopes de pointe utilisant une lumière optique et infrarouge. Sept de leurs miroirs de 8.4 mètres sont destinés à la construction du télescope géant Magellan qui sera situé au Chili.


JOUrnée de l'arbre au tree-ring lab

26 mars, 2019

 

Axel Rodriguez, étudiant en master de l'ENS et prenant des cours à l'Université d'Arizona, fait une présentation aujourd'hui sur "Climatic limitation on tree growth at the Northern Hemisphere's highest tree line: focus on Larix decidua".  Quel est l'impact des changements climatiques sur la dynamique de croissance des arbres ? Voir le programme complet.


arthur cousson: en stage dans un laboratoire de l'université d'arizona

21 mars 2019

 

Arthur Cousson, en stage de master au sein du Michod Lab (Université d'Arizona), travaille avec l'équipe sur les Volvocines, une famille de petites algues multicellulaires d'eau douce. Ces organismes présentent un véritable gradient de complexité dans leur organisation cellulaire, de colonies indifférenciées à des organismes complexes aux cellules clairement différenciées. Les recherches se focalisent actuellement sur la co-option (recyclage) d'un mécanisme de survie lors de conditions défavorables de leur plus proche parent unicellulaire, Chlamydomonas, en un mécanisme d'établissement de la différentiation cellulaire. Chez Chlamydomonas, cela se traduit par un arrêt de la croissance et des divisions. Chez des organismes plus complexes, cela permet de maintenir les cellules somatiques sous une forme non-reproductive.


CHARLA CON CAFÉ au CENTER FOR LATIN AMERICAN STUDIES de l'Université d'arizona

15 mars 2019

 

Que font les standards transnationaux aux conflits locaux en Amérique latine ? Marie-Esther Lacuisse, post-doc en visite à Tucson, a présenté son projet sur la libéralisation des échanges et la néolibéralisation des politiques d'Etat soutenues par le consensus de Washington qui ont eu pour conséquence une privatisation des projets de développement en Amérique latine et une intensification des investissements des entreprises étrangères, notamment dans les secteurs miniers et de l’énergie hydroélectrique. Face à ce nouvel ordre industriel, de nombreux conflits socio-environnementaux ont éclaté dans divers pays d’Amérique latine et les populations rurales ont commencé à renouveler leur répertoire de mobilisation en se servant de leviers internationaux et transnationaux.


RéGIS Ferrière, lauréat de l’appel à projet 80|Prime DU CNRS

7 mars 2019

Dans le cadre des 80 ans du CNRS, la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI) a lancé fin 2018 l’appel à projet 80|Prime (Projet de recherche inter-instituts multi-équipes). Comme tous ses appels à projets, 80|Prime a pour objectif de soutenir des projets interdisciplinaires originaux et en rupture nécessitant l’expertise combinée d’au moins deux laboratoires issus de deux instituts du CNRS. 

 

Régis Ferrière, Directeur de l'UMI et porteur du projet, est l'un des 80 lauréats de cette année pour son projet "The Emergence and Dynamics of Cultures of Cooperation : Mathematical Modeling in the Context of Climate Change and Climate Extremes". Voir l'article du CNRS.


L'université d'arizona n°1 pour son programme d'étude sur les ressources de l'eau

28 février 2019

La gestion de l'eau est l'une des plus grandes problématiques de l'Arizona et de la région du Sud Ouest américain. Le gouvernement doit s'appuyer sur la recherche qui est faite dans ce domaine afin de prendre des décisions essentielles qui pourraient avoir un impact sur les générations futures. L'influence de l'Université d'Arizona a été reconnue par le Shanghai Rankings.

 

C'est d'ailleurs un sujet pertinent dans le programme scientifique de l'UMI.


présentation: analyse du paysage sonore de tucson

28 février 2019

 

Dans le cadre du projet sur les paysages sonores de l'Arizona, Arnaud Banos et Lisa Vincent en visite à Tucson ont présenté leur recherche réalisée sur place, à partir de données sonores produites lors d'une campagne d'enregistrement menée à Tucson à l'été 2018.

 

Quelles méthodes faut-il utiliser pour caractériser les différents paysages sonores à partir de l'analyse des audiogrammes et spectrogrammes ? Dans quelle mesure peut-on automatiser les traitements informatiques et statistiques nécessaires à cette caractérisation, afin d'exploiter un plus grand nombre d'enregistrements sonores ? Enfin, que peut-on attendre des avancées les plus récentes dans le domaine de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage machine pour l'analyse des paysages sonores ?


A QUOI RESSEMBLE LE "BORDER WALL" EN ARIZONA ?

10 février 2019

 

Plusieurs chercheurs sont partis vers Nogales pour découvrir les différentes barrières mises en place sur la frontière entre l'Arizona et le Mexique.


Cuéntame Más: des récits sur tumamoc hill (2)

Le projet du Desert Lab, subventionné par l'UMI, est toujours en cours ce printemps : les chercheurs ont enregistré dans cette remorque leurs conversations avec les randonneurs et les visiteurs de Tumamoc Hill afin de comprendre leur attachement à cette colline (pour plus de détails, voir Actualités 2018).


Observations Dans la cienaga creek

Marie-Esther Lacuisse, post-doctorante sur le programme OHMI Pima County, s’est jointe au programme de monitoring hydraulique de la réserve naturelle de la Cienaga Creek du Pima Association of Governments (PAG). Cette association organisée autour d’un conseil composé par les membres des autorités locales du comté de Pima est missionnée par l’Agence fédérale de la protection environnementale de la coordination de la planification des transports et des politiques environnementales. Dans le cadre de cette mission de service public, le PAG organise quatre fois par an un contrôle de l’évolution des ressources hydrauliques dans la Cienaga Creek et du Davidson Canyon. La participation à cette mission de monitoring avait pour but de prendre connaissance de l’environnement naturel qui jouxte le site minier Rosemont dont le mouvement d’opposition contre son ouverture est l’objet d’étude de la post-doctorante. 


Anciennes actualités