Bienvenue à iGLOBES

Interdisciplinary Global Environmental Studies

L’Unité Mixte Internationale iGLOBES (UMI 3157), un centre de recherche CNRS - ENS/Université PSL - Université d'Arizona, a pour objectif de jouer le rôle d’un “hub” pour la recherche en coopération entre la communauté scientifique française et l’Université d’Arizona, de manière à stimuler une recherche interdisciplinaire innovante sur les défis globaux liés à l’environnement. Pour plus d'informations...



iglobes : actualités et évènements

Février 2021

UNE EXPÉRIENCE ACADÉMIQUE INTERNATIONALE EN TEMPS DE COVID 

A cause du Covid-19, beaucoup d’étudiants ont vu leurs projets de mobilité universitaire ou de recherche contrariés. Dès février 2021, CROSS.ROADS viendra garantir une expérience internationale aux étudiantes et étudiants intéressés. Organisés par Marc Porée, en lettres, et Régis Ferrière, en sciences, ces deux séminaires pluridisciplinaires entièrement en ligne réuniront des étudiants français et internationaux dans les établissements partenaires de l’ENS. Pour plus d'informations...

2 janvier, 2020

LA PEUR DE L'APOCALYPSE CLIMATIQUE, ENTRE CATASTROPHISME ET CLAIRVOYANCE, LE MONDE : AN EXTRAIT DE SEBASTIEN ROUX, CHERCHEUR CNRS

Pour les “vrais” survivalistes, la “préparation” (“preparedness”) est l’expression d’une américanité qu’ils chérissent, un moyen de renouer avec les valeurs viriles, religieuses et guerrières qui ont fait, selon eux, la grandeur d’une nation élue de Dieu, précise Sébastien Roux. Ils se vivent comme des défenseurs d’une Amérique pervertie – par les Noirs, les démocrates, les faibles, les fédéralistes, les socialistes. »

 

Les survivalistes des années 2020 ne redoutent pas vraiment l’accélération du réchauffement climatique ou l’effondrement de la biodiversité : ils cherchent plutôt à résister au « déclassement et à la dépossession ». « Ces conservateurs ordinaires se vivent comme des “étrangers dans leur propre pays”, selon le titre d’un livre de la sociologue américaine Arlie Hochschild, poursuit Sebastien Roux. Leurs actions témoignent, à leur manière, d’une forme de lutte pour la réappropriation de soi. Pour eux, la préparation n’est pas une anticipation du futur, mais une lutte, au présent, contre la domination et l’oppression. »

Lire l'article complet d'Anne Chemin (réservé aux abonnés).

TÉMOIGNAGES DE CHERCHEURS FRANÇAIS BASÉS À TUCSON, UNIVERSITÉ D'ARIZONA 

Retrouver leurs entretiens sur le site du Bureau Amérique du Nord à Washington qui représente le CNRS auprès des Etats-Unis, du Canada et du Mexique.

David Blanchon observe les changements environnementaux en Arizona à l’IRL iGlobes

 

Après une thèse de géographie, obtenue en 2003, David Blanchon travaille depuis longtemps sur les thématiques de l’eau. En 2019, il rejoint l’IRL iGlobes à Tucson, Arizona. Il y est responsable d’un programme de recherche financé par le LABEX DRIHM intitulé « Tipping point and sentinels: Monitoring, interpreting and managing environmental changes in southern Arizona ». Lire l'article complet...

Pierre Deymier, Co-Directeur du Departement des Sciences des Matériaux de l’University of Arizona

 

En 1982, Pierre Deymier sort diplômé en ingénierie de l’École polytechnique universitaire de Montpellier et quitte la France pour les Etats-Unis. Il intègre le Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Cambridge, où il réalise son doctorat jusqu’en 1985. Cette année-là, il trouve une opportunité d’Assistant Professor à l’Université d’Arizona.  Il monte dès lors les échelles, passant Associate Professor (tenure), Professor, puis Associate Department Head en sciences des matériaux. Lire l'article complet...

Alain-Philippe Durand, Doyen du College of Humanities de l'University of Arizona

 

Originaire de Marseille, Alain-Philippe Durand, tente sa chance aux Etats-Unis en 1988 où il obtient un doctorat (PhD) en littérature française. En 2010, il est recruté par l’Université d’Arizona pour diriger la School of International Languages, Literatures, and Cultures et le programme Africana Studies ; puis comme Doyen du College of Humanities en 2016. Lire l'article complet...